Prévenir et protéger

Pour éviter les incendies domestiques et avoir une bonne protection, il existe des moyens simples et
efficaces :

Un bon système de détection de fumée, de bons réflexes et une vigilance rigoureuse, la vérification et l'entretien régulier des matériels, des appareils et installations électriques peuvent sauver des vies.

Cliquez sur chacune des pièces de la maison pour connaître les bons gestes qui permettent de se protéger contre les incendies :

ChambreChambreGarageCuisineSalonJardin

 

Un bon système de détection de fumée

Trois quarts des incendies mortels ont lieu la nuit. Le feu se propage très vite, et les fumées plus vite encore : contrairement aux idées reçues, la fumée est la première cause de mortalité - par asphyxie - en cas d’incendie, loin devant les flammes. Il est donc essentiel de pouvoir être averti au plus vite d’un départ de feu, d’où la nécessité d’installer des Détecteurs Avertisseurs Autonomes de Fumée (DAAF).

Il est également nécessaire d’acquérir un extincteur, qui permet de maîtriser soi-même les départs de feu, jusqu’à un certain point.

Protection incendie : une vigilance rigoureuse

Eduquer et surveiller les enfants pour prévenir et les protéger des incendies domestiques

Les incendies domestiques étant la 2ème cause de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans, il faut les responsabiliser dès 3 ans aux dangers du feu.
En effet, face au danger, les plus jeunes ont tendance à rester figés, à se cacher sous les lits ou dans les placards, ce qui complique la tâche des pompiers. Les enfants sont également plus gravement et plus rapidement atteints par les fumées toxiques que les adultes, car ils respirent plus vite et leur capacité respiratoire s’en trouve réduite.
Il ne faut donc en aucun cas laisser un enfant sans surveillance et garder allumettes et briquets hors de sa portée. Lors d'un incendie domestique, marcher à 4 pattes, un linge posé sur la bouche en suivant l'adulte vers la sortie la plus proche peut leur sauver la vie.

Organiser des exercices d'évacuation réguliers

Lors d'un incendie domestique, tout va très vite. Quelques exercices bien répétés aideront à ne pas s’affoler, faisant gagner un temps précieux.
Chacun doit parfaitement connaître son rôle en cas d'incendie domestique.
Il est donc conseillé d’élaborer un plan d'évacuation indiquant les sorties accessibles pour chaque pièce (portes et fenêtres), l'emplacement des extincteurs, et en pointillé le cheminement à suivre vers l'extérieur, avec le lieu de rassemblement.

Attention aux produits inflammables !

L'huile, les casseroles et les plats laissés sans surveillance sur le feu peuvent provoquer un incendie ! D’une manière générale, il ne faut jamais laisser d’huile sur le feu sans surveillance. Si l’huile s’enflamme, ne pas verser de l’eau dessus, mais étouffer les flammes avec un couvercle ou une couverture anti-feu.
Il est en outre déconseillé de stocker des matières combustibles (bois, papier...) ou inflammables (alcool, essence, peinture...) dans un habitat ou dans les circulations à l’intérieur d’une maison et plus encore dans les lieux de passages (couloirs, escaliers...). Les cigarettes, cause potentielle d’incendie, doivent également faire l’objet d’une surveillance particulière.

Sécuriser l'installation électrique

Trop d'appareils branchés sur une même prise (installée notamment derrière des rideaux) peuvent produire un court-circuit et déclencher un incendie domestique. La veille prolongée d’un appareil peut également provoquer un départ de feu.

Les ampoules halogènes, importante sources de chaleur, doivent être munies d'une grille de protection et ne pas être en contact avec des tissus (rideau ou vêtement). Attention également aux abat-jours en papier, qui peuvent s’enflammer si l’ampoule chauffe, ainsi qu’aux bougies, à ne jamais laisser sans surveillance et à tenir hors de portée des enfants.

Faire vérifier et entretenir régulièrement les matériels, les appareils et installations électriques

Un incendie domestique sur 4 est dû à une installation défectueuse ou à un mauvais entretien.

Il faut donc prendre l’habitude de faire appel à un professionnel pour installer, vérifier, ou réparer une installation électrique ou de chauffage.

Les fils électriques dénudés, les prises détériorées et les appareils défectueux doivent être réparés pour éviter tout départ d'incendie domestique. Les tuyaux de raccordement du gaz se remplacent dès que la date de péremption est dépassée.

Les radiateurs électriques ne doivent jamais être recouverts d’un vêtement ou d’un tissu quelconque.

Les conduits d'évacuation et les cheminées doivent être ramonés au moins une fois par an. Tout feu de cheminée, même à l'état de braise ne doit jamais être laissé sans surveillance.